Vinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.x

Brochure CBL - ZuZ

Téléchargez notre brochure de présentation et le bulletin d'adhésion.

pdf

Visiteurs

Aujourd'hui 21

Hier 31

Cette semaine 107

Ce mois 681

Depuis 2011 151986

SAPIN ET BOULES DE NOËL

 

boules de noelLa tradition du sapin de Noël (appelé Chrischbòom ou Winachtsbòom dans le pays de Sarreguemines, Chrischtbämle dans le Bitscherland, Chréschtbaam dans le pays de Nied ou le Pays des 3 frontières), apparue dès 1605 à Strasbourg, ne s'est diffusée de manière très rapide dans l'ensemble de la Moselle qu'à compter de 1871 selon Angelika Merkelbach-Pinck ( Sitte und Brauch aus Ostlothringen). La tradition était déjà en usage avant 1871 dans certaines zones proches de l'actuelle frontière allemande et celles sous forte influence protestante proches de l'Alsace (notamment le sud-est du Pays de Bitche et le Pays de Phalsbourg où existe des villages majoritairement protestants).

Traditionnellement, on décorait le sapin avec des fruits (notamment des pommes et des noix) mais en 1858 la rigueur de l'hiver avait entraîné une pénurie de fruits et un souffleur de verre de Goetzebruck dans le Bitscherland eu l'idée de souffler des boules de Noël en verre. Si le sapin de Noël est une invention alsacienne, les boules de Noël sont donc une invention mosellane dont la tradition est perpétuée dans les verreries de Meisenthal.

Dans les familles catholiques, le sapin est traditionnellement complété par une crèche (Kripp/Kréppchen).

Alle Jahre wieder

Spécialités de l'Avent

Le Christkindel

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de notre politique de confidentialité et l’utilisation de cookies destinés au suivi des visites sur notre site.
En savoir plus J'accepte Je refuse