Vinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo Slider

Définition de la langue régionale


La langue régionale de Lorraine germanophone est composée de l'ensemble des dialectes franciques et alémaniques parlés en Moselle, dialectes de l'allemand, et de l'allemand standard, forme écrite traditionnelle et forme normée de la langue régionale, sauf pour le francique luxembourgeois dont l'expression écrite est le luxembourgeois standard, langue nationale du Grand Duché.

En vertu de l'article 1er de la Charte européenne des langues régionales et minoritaires élaborée par le Conseil de l'Europe et signée (mais non ratifiée) par la France


"a. Par l'expression «langues régionales ou minoritaires», on entend les langues:
i) pratiquées traditionnellement sur un territoire d'un Etat par des ressortissants de cet Etat qui constituent un groupe numériquement inférieur au reste de la population de l'Etat; et
ii) différentes de la (des) langue(s) officielle(s) de cet Etat;
elle n'inclut ni les dialectes de la (des) langue(s) officielle(s) de l'Etat ni les langues des migrants;"

 

L'allemand est donc bien une composante à part entière de notre langue régionale au même titre que nos dialectes. Il est à la fois un élément constitutif de la langue régionale, la "langue du voisin" (allemand) et la langue de quelques 100 millions de germanophones dans l'Union européenne.

Allemand standard: langue régionale?

Article de Pierre GABRIEL, professeur d'université honoraire, sur la place de l'allemand standard dans l'histoire de la Lorraine germanophone.

Paru dans le numéro hors série spécial Lorraine de Land un Sproch 2003-2004 

 

(documents PDF en allemand avec reproduction de divers documents d'archives)

 

Nombre de dialectophones mosellans

(selon les enquêtes et recensements )

1954    364 966
1962    313 000
1999      78 000

Aujourd'hui, on estime leur nombre à 44 700 et si rien n'est fait, le dernier dialectophone devrait disparaître vers 2100…

Il est temps d'agir!
 
Parlez le dialecte avec vos enfants et vos petits enfants !
Parlez le dialecte dans toutes les circonstances de la vie quotidienne !
Exigez l'ouverture de classes paritaires bilingue français-allemand de la maternelle à la terminale !

Notre langue est notre âme, notre langue est notre affaire !