Vinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.x

Brochure CBL - ZuZ

Téléchargez notre brochure de présentation et le bulletin d'adhésion.

pdf

Visiteurs

Aujourd'hui 10

Hier 53

Cette semaine 119

Ce mois 991

Depuis 2011 142318

Jean-Michel Niedermeyer, Président de l’association LEHRER:

« Brève présentation de l’expérience alsacienne »

 

Dans sa présentation de l’expérience alsacienne, Jean-Michel Niedermeyer dresse un tableau de la situation linguistique en Alsace dont la langue régionale est celle de France comptant le plus de locuteurs. Il évoque ensuite la question de la définition de la langue régionale qui se pose avec une acuité renouvelée en Alsace sur le point de savoir si l’allemand standard était ou non partie intégrante de la langue régionale. Le Recteur Deyon avait, dans les années 1980, théorisé l’idée que la langue régionale d’Alsace et de Moselle avait une double expression, une expression écrite qui était l’allemand standard et une expression orale dialectale, mais Jean-Michel Niedermeyer observe qu’il existe aujourd’hui, ici ou là, une volonté de remettre en cause cet équilibre. Il considère également que les jeunes d’aujourd’hui ont davantage de mal à établir ce lien.

Après l’évocation de la diversité dialectale et les volontés passées ou actuelles de vouloir codifier ces dialectes, il dit sa méfiance à l’endroit du concept d’identité et la nécessité de dépasser la pensée nationale, la notion allemande de Heimat, la « petite patrie » régionale n’est aucunement antinomique de l’attachement à la France.

Il regrette le recul de la langue régionale inversement proportionnel à la croissance du français et dit la responsabilité qui incombe au milieu scolaire pour mettre en place une véritable politique linguistique à même de contribuer au maintien de la langue régionale.

Comments est propulsé par CComment

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de notre politique de confidentialité et l’utilisation de cookies destinés au suivi des visites sur notre site.
En savoir plus J'accepte Je refuse