Vinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.x

Brochure CBL - ZuZ

Téléchargez notre brochure de présentation et le bulletin d'adhésion.

pdf

Visiteurs

Aujourd'hui 9

Hier 53

Cette semaine 118

Ce mois 990

Depuis 2011 142317

Le mot des Présidents :

Léon Dietsch, Président de Culture et Bilinguisme de Lorraine :

«Penser le bilinguisme lorrain dans son environnement »

 

Léon Dietsch débute son intervention par la présentation de la problématique qui sera au cœur de la réflexion tout au long de la journée dont l’objectif sera de :

 

  • Penser le bilinguisme dans le siècle en cours,
  • Penser le bilinguisme dans son environnement,
  • Penser le bilinguisme dans sa définition,
  • Penser le bilinguisme dans ses modalités d’acquisition,
  • Penser le bilinguisme entre monolinguisme et plurilinguisme

 

Il lui importe en effet de penser le bilinguisme dans le siècle en cours, siècle de la mobilité et de la connectivité en faisant mémoire du passé, mais sans passéisme, ni folklorisme.

Léon Dietsch invite à questionner la géographie, l’histoire et la volonté politique au sein du territoire. La promotion du bilinguisme français-allemand ne saurait faire l’économie d’une réflexion sur les spécificités du territoire, sa complexité géo-linguistique et sociologique, sa dualité culturelle et son ouverture conjointe sur le Bassin Parisien et l’espace Rhénan. La Lorraine, terre meurtrie pendant un siècle par l’affrontement des nationalismes est aussi une terre de passages et d’accueil, un kaléidoscope humain.

Mais, ce sont sans doute la volonté politique et la demande sociale qui font le plus défaut…

Aussi, Léon Dietsch invite-t-il à penser un bilinguisme apaisé, hors les idéologies, comme un outil de médiation entre deux cultures, deux langues, deux États, un bilinguisme ouvert et inclusif, loin de tout dogmatisme, discours victimaire ou repli identitaire.

Il appelle à tracer un chemin afin de générer une demande sociale par un travail de pédagogie en interpellant l’institution scolaire et les décideurs politiques afin qu’enfin le bilinguisme passe en Lorraine de l’utopie… au possible !

Lire la présentation :

Comments est propulsé par CComment

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de notre politique de confidentialité et l’utilisation de cookies destinés au suivi des visites sur notre site.
En savoir plus J'accepte Je refuse