Vinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.x

Adhésion en ligne à

CBL-ZuZ

adhèrer

Brochure CBL - ZuZ

Téléchargez notre brochure de présentation et le bulletin d'adhésion.

pdf

Visiteurs

Aujourd'hui 0

Hier 46

Cette semaine 202

Ce mois 769

Depuis 2011 206558

Citation / Zitat :

 

« Die Grenzen meiner Sprache bedeuten die Grenzen meiner Welt »,

Ludwig Wittgenstein, Buch Tractatus Logico-Philosophicus.

 

Éditorial / Leitartikel:

Vagues…

 

Si la fin de la décennie précédente avait suscité des espoirs en matière de promotion du bilinguisme en Moselle, les vagues pandémiques – mais pas que… – eurent tôt fait de les doucher…

Arriva là-dessus, il y a peu, une autre vague : celle des élections qui changèrent profondément le visage de la représentation parlementaire de notre région et emportèrent avec elle quelques députés mosellans très investis dans le transfrontalier, parmi lesquels Christophe Arend, président du groupe d’amitié France-Allemagne.

Une vague dont le ressac a secoué le Land de Sarre où l’on craint la remise en cause d’une coopération très active dans tous les domaines de la vie régionale transfrontalière. « En Sarre, nous sommes très préoccupés » disait Anke Rehlinger, ministre-présidente du Land nouvellement élue, dans le Républicain Lorrain du 26 juin dernier.

Souhaitons toutefois, une fois la vague retombée, que le bon sens l’emporte et que chacun, à sa place, trouvera les ressources pour faire avancer ces dossiers essentiels pour la vie de nos régions !

 

Léon Dietsch, Président

Comments est propulsé par CComment

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de notre politique de confidentialité et l’utilisation de cookies destinés au suivi des visites sur notre site.