Vinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo Slider

EDITORIAL Voltaire et Goethe

EDITORIAL

 

Voltaire et Goethe.

     

Ce début d'année 2015 a été endeuillé par des forfaits abominables dont les motivations prennent racine aux tréfonds de l'obscurantisme et de l'intégrisme.

 

Mais des foules immenses, françaises, allemandes, européennes et non-européennes se sont levées pour défendre la liberté de penser et d'expression, la tolérance et le vivre-ensemble. Héritiers de l'esprit de Voltaire et de Goethe, ils nous invitent à dépasser nos égoïsmes, à franchir nos frontières extérieures et intérieures, à nous ouvrir à l'autre.

 

« Il y a un degré où […] l'on se trouve pour ainsi dire au-dessus des nations et où l'on ressent le bonheur ou le malheur d'un peuple voisin comme si cela était arrivé au sien. » disait Goethe 1.

 

Mais les lignes de fracture qui traversent nos sociétés, la tentation du repli ont vite réapparu...

 

Nous nous trouvons interpellés, chacune et chacun à notre place, pour que l'élan du 11 janvier perdure. Il nous faut, dans notre action en faveur du bilinguisme, puiser la force d'éviter amalgames et stigmatisations et de valoriser ce qu'il comporte comme capacités d'ouverture et d'empathie.

 

 

                                                                                                                                  Léon DIETSCH

                                                                                                                                                        

1   Gespräche mit Goethe in den letzten Jahren seines Lebens [« Entretiens avec Goethe dans les dernières années de sa vie »], par J.P. Eckermann, Cari Hanser Verlag, Mùnchen, 1986, p. 276 (entrée du16 décembre 1828).

2 postes au concours externe spécial de recrutement de professeurs des écoles (langues régionales) en 2015: «en progrès, peut mieux faire»

Après une décennie sans aucune augmentation et un lobbying sans relâche de CBL, Abifa 57 et du Comité fédéral des associations pour la langue et la culture régionale en Alsace et en Moselle germanophone auprès de nos élus et des autorités scolaires à Nancy-Metz et à Paris, l’académie de Nancy-Metz s’est vu attribuer un poste supplémentaire au concours spécial destiné à recruter les professeur des classes bilingues ou biculturelles. Un progrès même si on reste très en deçà des besoins et des possibilités.

Le dispositif Trilingua en sursis ?

Le programme d’échanges d’assistants éducatifs locuteurs natifs entre certaines écoles du département de la Moselle et des écoles de Sarre et du Palatinat Trilingua est-il menacé ?

Lors de la récente Réunion du Conseil Académique des Langues Régionales, le Rectorat a confirmé que le projet INTERREG IV dans le cadre duquel est cofinancé TRILINGUA se terminait en 2014 et que le nouveau programme INTERREG V ne financerait plus de tels projets. Il appartient donc aux collectivités territoriales de trouver le complément de financement.