Vinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.xVinaora Nivo Slider 3.x

Brochure CBL - ZuZ

Téléchargez notre brochure de présentation et le bulletin d'adhésion.

pdf

Visiteurs

Aujourd'hui 11

Hier 72

Cette semaine 241

Ce mois 1264

Depuis 2011 146268

Réunion du Conseil académique des langues régionales (CALR)

Le CARL de l’Académie de Nancy-Metz s’est réuni le 17 juin à Metz sous la présidence d’Antoine CHALEIX, nouvel Inspecteur d’Académie - Directeur Académique des Services de l’Éducation Nationaleen Moselle

 

Léon DIETSCH, président de Culture et Bilinguisme de Lorraine, a attiré l’attention du recteur et des membres du CALR sur le point suivant : aucun candidat n’a été admissible cette année au concours spécial de professeur des écoles de et en langue régionale dans l’Académie de Nancy-Metz (un seul poste annuel est mis au concours depuis 10 ans). En raison du peu de chance de réussite, des candidats mosellans ont préféré se présenter dans l’académie de Strasbourg qui offre une cinquantaine de postes et au moins une candidate mosellane a été admissible. Sarreguemines forme donc des étudiants qui, en raison du peu de chance de réussite à un concours n’offrant qu’un seul poste, choisissent de concourir en Alsace. On sait que le rectorat invoque la pénurie de candidats au concours pour justifier la non-ouverture de nouvelles classes bilingues en Moselle alors que le poste unique au concours résulte précisément de l’absence d’initiative du rectorat pour obtenir d’autres postes.

 

Au cours de la réunion, les représentants de l’administration scolaire ont indiqué que des actions de formation seront entreprises en direction des personnels enseignant en site biculturel, actions menées par un locuteur natif ayant vocation à enseigner: d’une part un stage d’un jour sur chaque site, de l’autre un stage de 9 jours sur le renforcement du calcul mental dans la langue-cible.

 

Günter SCHMALE, Professeur à l’Université de Lorraine a fait état de l’avancée de ses recherches sur la langue régionale mais a informé les membres du CALR qu’il les arrêtera faute de reconduction des crédits. Didier ATAMANIUK a fait part de l’édition de CD de chants et de danses en Platt par des écoliers de Sarreguemines.

 

Rappelons que les associations ABIFA57 et LEHRER (Association professionnelle des instituteurs et professeurs pour l’enseignement bilingue paritaire dans les académies de Strasbourg et de Nancy-Metz) n’ont jamais reçu de réponse du rectorat à leur candidature au titre des représentants des mouvements associatifs et éducatifs ayant pour objet la promotion de la langue et de la culture régionales lors du renouvellement du CALR en 2013. Sur la forme, cette manière d’agir constitue un manque élémentaire de politesse, sur le fond, elle jette un doute sérieux sur la représentativité des associations siégeant au titre des représentants de mouvements associatifs et éducatifs puisque le rectorat a ainsi refusé, de manière arbitraire, de prendre en considération la candidature d’associations très actives dans le domaine scolaire et dont l’une a des élus dans des conseils d’école et d’établissements.

Comments est propulsé par CComment

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de notre politique de confidentialité et l’utilisation de cookies destinés au suivi des visites sur notre site.
En savoir plus J'accepte Je refuse